top of page

Le mal a dit = maladie : Les étapes de formation d’une maladie

Le Mal à dit ...approches métaphysique des malaises et maladie:

Dans son œuvre, Ashtanga Hridaya Samhita (7ème siècle), Vabghata évoque six stades du développement d’une maladie :


1. Psychique : le stade causal, quand le déséquilibre apparaît au niveau du subconscient. Ce déséquilibre est lié à une conception de l’ego en interaction avec le monde extérieur


2. Énergétique : le déséquilibre du système des canaux énergétiques (nadis).


3. Neuroendocrinien : le dysfonctionnement du système neuroendocrinien (le déséquilibre apparaît au niveau du corps physique


4. Endotoxique : le développement des toxines dans les différentes parties du corps ;


5. Visible symptomatique : l’apparition des symptômes cliniques de la maladie ;


6. Terminal : la destruction de l’organe malade.

La panique peut provoquer des diarrhées.
  • La colère retenue ou la rancune : une crise de foie.

  • La difficulté à trouver ou à prendre sa place peut provoquer des infections urinaires à répétition.

  • Quelque chose qu’on ne veut pas entendre ou quand on ne s’écoute pas : des otites, douleurs d’oreilles.

  • Quelque chose qu’on n’a pas osé dire, qu’on a ravalé : des angines, des maux de gorge.

  • Un refus de céder, de plier, d’obéir ou de se soumettre : des problèmes de genoux.

  • Peur de l’avenir, peur du changement, peur de manquer d’argent : des douleurs lombaires.

  • Intransigeance, rigidité : des douleurs cervicales et nuque raide.

  • Conflit avec l’autorité : des douleurs d’épaules.

  • Quand on prend trop de choses sur soi : également douleurs d’épaules avec une sensation d’un fardeau.

  • Affronter une situation ou une personne sans se permettre de s’exprimer : des douleurs dentaires, aphtes, abcès.

  • L’incapacité d’avancer : des douleurs dans les pieds, les chevilles.

  • La colonne vertébrale est aussi un merveilleux terrain d’investigation de toutes nos émotions refoulées ! Illustration tirée du livre de R.Fiammetti : les cartes du langage émotionnel du corps avec un “décodage de notre dos”. Les capacités d’autoguérison comme la défense de notre organisme contre les corps étrangers, la cicatrisation, la consolidation de fractures etc… qui s’effectuent au sein de notre corps sans notre attention, et non pas sans notre consentement, ne pourraient absolument pas se faire SANS celui-ci.


La maladie est un refus, une désapprobation de la vie telle qu’elle se présente à nous. Nous ne sommes jamais malade par hasard et à y regarder de près nous trouverons, la plupart du temps, un lien avec une relation ou une situation déplaisante, une séparation, un deuil etc…





Le mal a dit = maladie : Quelques extraits du livre de Jacques Martel

Foie

Le foie représente les choix, la colère, les changements et l’adaptation. On peut souffrir du foie quand on ne parvient pas à s’adapter à des changements, professionnels ou familiaux.

Difficultés d’ajustement à une situation.

Sentiment de manque continuel ou peur de manquer.

Colère refoulée.

Personnes sujettes aux maladies du foie : les personnes qui critiquent et qui jugent beaucoup (elles-mêmes et les autres) et/ou qui se plaignent souvent.


La vésicule biliaire

La vésicule biliaire est en rapport avec l’extérieur, la vie sociale, la lutte, les obstacles, le courage. Se battre. Esprit de conquête.

Se faire de la bile, s’inquiéter, s’angoisser.

Sentiment d’injustice. Colère, rancune.

Se sentir envahi, empiété sur son territoire par une personne autoritaire.

Agressivité rentrée et ruminante, mécontentement retenu.


Glande thyroïde

Profonde tristesse de ne pas avoir pu dire ce qu’on aurait voulu.

Sentiment d’être trop lent par rapport à ce qu’on attend de nous.

Impuissance, sentiment d’être coincé dans une situation, être devant un mur, dans une impasse. Être bloqué dans la parole ou dans l’action, être empêché d’agir.

Pas le droit de parler, de s’exprimer. Ne pas se sentir écouté. Difficultés à s’affirmer.

Une déception ou une injustice n’a pas été « avalée » et est restée en travers de la gorge.


Se retenir de passer à l’action. Difficultés à faire un choix, de peur de se tromper.


LA BONNE NOUVELLE … c’est que le patch nous accompagne tel un mode d’emplois, pour libérer notre corps à se régénérer, à libérer … et comprendre à travers se dessin les points qui vous parles à cet instant … et les patcher

extrait de cyril renault

Posts récents

Voir tout

Comments


Et vous,  avez vous eu à affronter cette Matrescence ?

bottom of page